LALIE : DE STÉRILE À HYPERFERTILE

Plus jeune, Lalie n’avait pas ses règles, ou très rarement. On lui a donc annoncé très tôt qu’elle était stérile…. jusqu’à ce qu’elle tombe enceinte naturellement: de sa fille à 22 ans, puis de ses jumeaux à 24.

Mauvais diagnostic? Blague sympathique de son utérus? Après ces deux grossesses qu’elle a très mal vécu, aujourd’hui Lalie est hyperfertile, ovule 2 fois par mois et ne peut prendre aucun contraceptif. Une originalité dont elle se serait bien passé, mais avec laquelle elle est obligée de composer, dans la joie et la bonne humeur, toujours.

Le Blog de Lalie : https://mamanfloutch.com/
Son compte Instagram : @mamanfloutch

LES TEN TIPS DE LALIE

1 – Bannir les serviettes de toilettes blanches a la maternité 😉
2 – Tenue de combat à la maternité : tunique / legging
3 – Exit le jean qu’on rêve de remettre, on reste encore un peu dans le confort !
4 – J’ai beaucoup aimé mon MOODKIT enceinte.
5 – Ne pas acheter 1000 biberons mais 2, et essayer les tétines de plusieurs marques sur le même biberon, au lieu de racheter un biberon complet a chaque fois (tu sens le vécu des enfants qui ont galéré a trouver THE tétine de biberon ?)
6 – Se faire confiance, et ne pas toujours écouter tous les conseils,
7 – Accepter toute l’aide physique qu’on peut nous proposer !!!!
8 – Le shampooing sec est ton ami pour gagner du temps car clairement les premiers temps avec des jumeaux, ben se laver les cheveux c’est un luxe ^^
8 – L’emmaillotage m’a sauvée avec les 3
9 – Le Berocca Boost m’a permis de survivre aux journées trop intenses ^^
10 – Et surtout miser à fond sur le siège auto et la poussette qui seront vos meilleurs alliés pendant longtemps !
1Comment
  • Florine Martineau
    Posted at 10:02h, 11 avril Répondre

    Merci pour ce podcast.
    C’est la première fois que j’entends une maman témoignée ainsi de cette peur de perdre son enfant . J’ai eu cette peur toute ma grossesse alors que j’ai passé 9 mois magnifiques sans aucun soucis. Une fois mon fils là, en bonne santé, né le jour du terme, j’ai continué à me dire qu’il allait forcément mourir. Tout était trop parfait pour que cela continue ainsi.
    Du coup, pendant un an, je n’ai pas dormi puisque j’allais surveiller sa respiration. Quand il dormait trop profondément, je le réveillais pour être certaine qu’il n’oublie pas de respirer. Bon maintenant, il a 3 ans, il est superbe mais ne dort toujours pas seul. Je suis certaine qu’il y a un lien, il a dû se  » conditionner » à pleurer la nuit pour me montrer qu’il était bien vivant.
    Quand j’en parlais autour de moi, on me prenait pour une folle. Les autres mamans n’avaient pas eu de telles pensées. On m’a conseillé de consulter pour comprendre pourquoi je n’arrivais pas à sortir de cet état de stress. Pourtant, je n’ai pas connu de perte d’enfant autour de moi. Je pense que cela vient de toutes ces émissions, séries, documentaires, reportages que j’ai pu lire ou regarder. Je me disais que forcément cela devrait m’arriver.
    En tout cas merci. Aujourd’hui, je me sens un peu moins seule!

Post A Comment