ÉPISODE 19- JEAN-PHILIPPE, MISSION: COPILOTE

Et eux alors ? Qu’y-a-t-il dans leur tête ? Comment vivent-ils toutes ces transformations existentielles ? Que projettent-ils pendant une grossesse et à quel moment se sentent-ils devenir père… ?

Parce que c’est bien de varier les plaisirs et de libérer la parole chez tout le monde, cet épisode est donc consacré à un papa. Mais attention, pas n’importe lequel, Jean-Philippe a vécu pleinement, intensément, 4 grossesses et 4 accouchements auprès de sa femme. Cette famille nombreuse, il l’a rêvée mais il a fallu batailler… ça tombe bien Jean-Philippe est du genre guerrier optimiste, et il a accepté de revenir sur ces combats qui ont fait de lui, le père comblé qu’il est aujourd’hui.

Les Instagram de Jean-Philippe: @capitainefantastic et @tusaisquetuesunpapa

LES TEN TIPS DE JEAN-PHILIPPE (Twelve en fait)

  1. Galérer pour avoir un bébé, ça arrive à plein de gens. Si vous n’y arrivez pas, ne culpabilisez pas, consultez, soyez patients et changez vous les idées avec d’autres projets à deux. Si vous y arrivez, profitez-en 🙂 et surtout ne dites pas à ceux qui galèrent que vous êtes sûrs qu’ils vont y arriver… c’est à peu près comme quand ta mère te balance “1 de perdu, 10 de retrouvé” quand tu viens de te faire larguer. En pire.
  2. Dors avant ! Oui je sais, tu es hyper fort, incassable, tu peux dormir 4 heures par nuit… mais chut ! Tais-toi ! Dors avant !

  3. L’accouchement, c’est un peu comme un long trajet en voiture dans les bouchons, où tu serais copilote parce que t’as pas le permis, et où t’aurais oublié la carte routière… Donc sois bien gentil avec la conductrice et pense à lui prendre ses cookies préférés.

  4. Les premiers jours à la mater, ne sois pas effrayé par le “cacamazout” dont personne ne t’avait parlé avant, ça ne dure pas… Ne fais pas non plus trop le malin en disant qu’un enfant en fait c’est trop facile: le tien dort toute la journée. Ça ne dure pas non plus…

  5. Si tu peux prendre un break plus long que les 11 jours de ton congé pat, prends-le. Sinon attends toi à rester dans le rôle du copilote pendant encore quelques kilomètres…

  6. Les enfants c’est chiant. Mais c’est marrant. Pense à noter leurs expressions géniales, enregistrer leurs voix de toons, filmer leurs “cascades”… C’est génial à revoir, ça t’avancera pour leur discours de mariage… et tu seras peut être bien content de t’en servir comme preuve le jour où tu les attaqueras en justice pour harcèlement moral.

  7. A 15 ans, on choisit ses amis en fonction de leur goûts musicaux. A 20 ans, en fonction de leurs opinions politiques. A 25 en fonction de leur mec ou de leur meuf. A 30-35, en fonction de la façon dont ils élèvent leurs enfants. Penses-y. Même si ça veut dire renouer contact avec des anciens amis qui aiment le reggae.

  8. En été, fais comme elle dit et mets-leur cette p***** de crème solaire qui rend les mains toutes dégueu. En hiver, fais comme elle dit et mets-leur cette p***** de cagoule qui te gratte juste en la regardant. Globalement, fais ce qu’elle dit. Elle sait.

  9. Le bon nombre d’enfants est celui qui te permet de consacrer du temps à chacun d’entre eux, indépendamment. Et à en garder un peu pour toi.

  10. Si tu les entends rigoler, c’est probablement dangereux. Si tu ne les entends pas, c’est sûr que c’est dangereux.

  11. Continue de danser et de faire des blagues. Oui c’est vrai, maintenant tu fais ça “comme un papa”, mais c’est ton destin, il faut l’assumer.

  12. Ne lâche rien sur les règles d’éducation que vous avez fixées. Jamais. Les enfants sont comme des Pokemon qui passent des stades d’évolution un matin sans que tu comprennes vraiment pourquoi. Par contre, apprends à compter jusqu’à 3 hyper lentement.