ÉPISODE 29- AUDREY, MON ACCOUCHEMENT SOUS HYPNOSE

Parfois une première grossesse et un premier accouchement, ça ne se déroule pas exactement comme on se l’était raconté. On est déçue, en colère, on n’avait pas prévu que ça se passe de cette façon-là …  Enceinte de son premier bébé, et alors qu’elle était expat en Nouvelle Zélande, Audrey a subi un corps qu’elle n’acceptait pas, s’est sentie frustrée par sa césarienne, et n’a pas du tout vécu l’épanouissement tant attendu. Alors, pour le deuxième, elle a décidé d’être maitresse du moment et s’est tournée vers l’hypno-naissance… une technique incroyable mais qui nécessite une vraie discipline et une sacrée volonté. Mais je ne vous en dis pas plus, et je laisse Audrey vous raconter comment elle a pris le contrôle de son corps et de son accouchement.

L’Insta d’Audrey: @audreyfitzjohn

– Son appli Hypnobirthing :
 – La vidéo pour l’allaitement sans douleur :

LES TEN TIPS D’AUDREY

1/ toutes vos grossesses ne se ressembleront peut-être pas, il ne faut pas culpabiliser de vouloir des choses différentes de l’une à l’autre, il faut s’écouter et faire en fonction de ses envies.

2/ Rappelez-vous qu’il n’y a pas de “bonne ou mauvaise façon” de mettre votre enfant au monde, vous accueillez un nouvel être humain sur terre : BRAVO!!!

3/ impliquer le papa ou quelqu’un qui pourra vous accompagner pendant la grossesse et l’accouchement, donner un rôle à cette personne, lui expliquer concrètement ce qui vous aide, ce dont vous avez besoin, parlez ensemble de l’accouchement de la façon dont vous voudriez que les choses se déroulent et comment vous aimeriez vous sentir épaulée (ou pas!) à ce moment là (en donnant des exemples concrets!).

4/ si vous le pouvez, offrez-vous une relaxation aquatique pendant la grossesse et un bain relaxation bébé pour votre nouveau-né avec Aurélie de Bien Naître et Devenir. Sa douceur, son savoir faire et sa grande gentillesse sont autant de qualités qui vous transporteront pendant ce moment hors du temps.

5/ avec un premier bébé ne pas culpabiliser de ne pas suivre les “grand principes” qu’on s’était toujours fixés avant d’être parents… encore plus avec les enfants suivants!

6/ un porte bébé = essentiel!!! Mes deux bébés ont eu besoin d’être beaucoup portés les premières semaines, j’aurai eu du mal à me passer de cet accessoire. Avec Joséphine j’ai jeté mon dévolu sur les écharpes Studio Romeo.

7/ investir dans une bonne poussette, on ne l’avait pas fait pour Charles et c’était ma préoccupation principale la deuxième fois. C’est la seule grosse dépense qu’on ait faite pour Joséphine mais qu’on n’a finalement jamais regrettée! J’avais choisi une Mutsy Igo avec berceau, on avait aussi pris une planche accrochable à la poussette pour Charles. Je ne recommande pas ce modèle en ville, elle est solide mais un peu encombrante, du coup on change pour une Xplory de Stokke. J’aime les poussettes dont le siège peut faire face aux parents puis à l’extérieur plus tard, et surtout qui sont bien hautes et donc pas directement dans les pots d’échappement!

8/ une copine m’avait donné le meilleur conseil : avant d’accoucher, aller s’acheter un paquet de culottes en coton pas trop serrées, bien grandes, taille hautes et noires. Toutes les jeter une fois les premières semaines passées. Je la bénie encore du tuyau!

9/ pour les vêtements de naissance choisissez du joli mais du pratique!!! Mes bébés passent leur premier mois dans des pyjamas, des combinaisons simples, à la rigueur un ensemble pantalon + cardigan porté avec un body avec un joli col, une paire de petits chaussons, mais il vaut mieux garder les blouses et les vêtements plus élaborés pour les mois suivants quand on a un peu plus de sommeil au compteur pour faire tous les petits boutons

10/ si vous allaitez et êtes un peu inquiète de votre quantité de lait : le porridge et les tisanes de fenugrec sont de super boosters de production de lait.



Le livre Bliss-Stories sur la grossesse et l'accouchement décomplexé sort très bientôt et vous pouvez déjà le précommander! Joie!