EPISODE 40: PAOLA CARLA, 3 ENFANTS EN 2 ANS

Il parait qu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule… il semblerait que dans certaines familles, le bonheur se conjugue au pluriel, et que les bébés arrivent vite et bien… et on dirait bien que Paola a tiré le gros lot, car, elle qui voulait plusieurs enfants depuis toujours, elle en a eu 3, en deux ans. Alors comment fait-on pour gérer un tel changement de vie ? Quelles sont les astuces pour s’organiser avec 3 bébés en bas âge quand on a des boulots passionnants mais très prenants ? Comment fait-elle, Paola, pour garder son humour, et la tête froide en toute circonstance ? Peut-être que le simple fait d’être anesthésiste dans une des plus grandes maternités parisienne, vaccine contre les états d’âmes… ou peut-être qu’elle a juste un tempérament de soldat et un humour à toute épreuve qui fait d’elle une mère inspirante.

Elle avait peur que son histoire ne soit pas assez forte pour figurer dans cette collection d’histoires singulières, mais moi, à l’inverse, je pense que ça fait du bien d’entendre, aussi, des histoires simples et joyeuses. Je vous laisse donc découvrir Paola et sa belle aventure de maternité.

L’Insta de Paola: @paolacarla
L’association pour parents de jumeaux: Jumeaux et Plus

LES TEN TIPS DE PAOLA

1- j’ai demandé à Val parce que je n’avais pas beaucoup d’idées de conseils et il m’a dit « s’écouter soi plutôt que les autres » ça commence bien pour dérouler des tips derrière ça 😉
Je dirais plutôt se faire confiance alors 😉

2- DORMIR, se faire aider pour pouvoir dormir, dormir encore, couper les nuits, faire venir qqn, se faire amener de la nourriture par la famille, réduire au possible tous les tracas matériels pour DORMIR.
Tout est toujours 1000 fois moins dramatique après quelques heures de sommeil

3- Marion notre baby sitter m’a dit un jour « ça va toujours si on se dit que ça va » et c’est ÇA. Il faut rester positif et se dire que même si ça semble être la cata, ça va. No drama !

4- se faire des blagues, ne pas se prendre au sérieux. Quand tu as envie d’étriper ton mari, tes parents ou ta famille, une bonne blague, ou au moins la volonté de faire une bonne blague, ca dégonfle la tension en 2 secondes et ca te rappelle qu’on est tous là pour s’aider et que ton mari c’est pas ton ennemi même si on est absolument pas d’accord sur un truc.

5- trouver du temps en amoureux, ou alors juste à deux en dehors de la maison si on a pas le courage de faire les amoureux 😉
S’aérer quelques heures un soir pour boire un coup, manger un truc bien cuisiné d’un resto, voir le jour et des humains qui ont plus que quelques jours 🙂

6- trouver un bon médecin de famille ou un pédiatre qui a les pieds sur terre pour calmer les crises d’angoisse.

7- ne se mettre aucun défis personnel sur le type d’accouchement, le type de nourriture pour ses enfants, le poids à perdre en combien de temps, etc etc
Être tous vivants, en bonne santé et rigoler is enough

8- acheter le moins de trucs de puéricultures possible.
Honnêtement les stérilisateurs de biberons, les limes à ongles électriques, les thermomètres ultra perfectionnés, les crèmes pour ceci ou cela, c’est mon avis, mais c’est pire que mieux.
On a eu 3 enfants en 2 secondes et je pense qu’on a le moins de matériel de puériculture du monde chez nous. Idem pour les produits : 1 savon qui fait cheveux et corps et c’est tout
On a lavé les fesses des 3 avec de l’eau et un coton et personne n’a pleuré pour avoir du liniment!
Ils ont pris leur bain a plat dos dans 2cm d’eau et c’est tout.
Le plus simple : le mieux

9- commencer par le 2ème ?^^^^

10- je n’ai plus d’idées!!!
Des bisous pour tout le monde ?!

1Comment
  • Charlotte sonigo
    Posted at 17:01h, 04 septembre Répondre

    C’est la premiere bliss story que j’ecoute, probablement parce que l’histoire de Paola m’a fait pense à la mienne! (Je suis gynécologue médicale, j’ai eu 4 enfants en 4 ans dont des jumeaux en 3 et 4 qui ont actuellement 2 mois et demi, j’ai accouché (et travaille un peu) à port Royal…). C’était super à écouter, de se retrouver dans les détails et de se dire que oui, c’est possible d’etre médecin, mère de famille nombreuse et très épanouie! Merci.

Post A Comment