EPISODE 56: PAULINE, MON COMBAT POUR ALLAITER

Comme elles sont belles ces mères qui allaitent, en fusion avec leur bébé, magnifiques madones nourricières des temps modernes, allaitant partout, tout le temps, relayées à coups de visuels et de campagnes de pub qui démocratisent le sein allaitant. Et c’est tant mieux bien sûr, car pour celles qui ont choisi cette option, l’allaitement est un élément essentiel à l’épanouissement de leur maternité.

Oui mais voilà, avant d’en arriver là, il faut parfois batailler. Car mettre un bébé au sein, ça n’est pas forcément aussi simple que sur les photos. Ça peut être douloureux, éprouvant, voire décourageant et l’allaitement peut parfois prendre des allures de torture si la mise en route ne se fait pas dans de bonnes conditions. Pauline en a fait les frais. Elle qui voulait allaiter à tout prix, s’est retrouvée avec un bébé qui ne tétait pas bien et qui pleurait beaucoup. Alors elle a décidé de prendre le problème à bras le corps et d’explorer toutes les raisons qui pouvaient mettre en péril son rêve d’allaitement. Elle a fait preuve d’une persévérance hors normes qui a fini par payer. Aujourd’hui elle est donc là pour vous raconter et vous donner les clefs de son combat pour allaiter.

L’Insta de Pauline: @pauline_dlms_
Contacts :
– chiropracteur à Bordeaux : Caroline Dubois
– blog plein d’info sur l’allaitement, les freins et super référencé : http://mamanlune.com/
– consultante en lactation spécialisée en frein sur Bordeaux : Marion Guérin
– lien vers le site qui référence les consultantes en lactation IBCLC : http://consultants-lactation.org/
– lien vers ce qu’est la microkiné pratique qui peut être intéressante avec les bébés pour les coliques et pour les traumatismes de naissance, mais aussi pour les mamans!! : https://esemfrance.fr/microkinesitherapie

LES TEN TIPS DE PAULINE

01. S’écouter, s’écouter, s’écouter ! Portez vos bébés, dormez avec eux si vous en avez envie, allaitez si vous le ressentez, mais surtout soyez en phase avec VOS émotions, VOS envies et VOS ressentis. N’ayez surtout pas de regrets.
02. S’entourer de personnes bienveillantes qui ne vous juge pas. On se remet déjà suffisamment en question nous même dans cette période d’hormones en folie !
03. Ne pas hésiter à faire appel a une conseillère en lactation IBCLC même avant l’accouchement si vous décidez d’allaiter. Elles seront là pour vous aider a appréhender et vivre au mieux cette aventure et à ne pas écouter les idées reçues sur l’allaitement.
04. S’offrir un (ou plusieurs !) tee-shirt Tajinebanane pour être stylée ET au top du confort pour allaiter
05. Faire du portage physiologique, pour rassurer bébé, l’endormir, lui assurer une transition douce avec l’extérieur, l’ouvrir au monde… Et puis c’est si bon de l’avoir tout contre soi, de le sniffer et l’embrasser à volonté, tout en pouvant utiliser ses deux mains. Vraiment l’une des plus belles découvertes de ma maternité.
06. Lire Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen et apprendre plein de choses sur les neurosciences pour prendre du recul sur les comportements et les pleurs de bébé et se rassurer.
07. Ne pas laisser pleurer son bébé, ce n’est bon ni pour nous, ni pour lui. On s’évite le stress et puis un bébé rassuré en permanence sera un bébé cool et détendu, avec un réservoir émotionnel plein a craquer 🙂 Je vous promet que vous ne lui donnerez pas de mauvaises habitudes.
08. Prendre à peu près un milliard de photos par jour, de vous enceinte, et de bébé sous toutes les coutures.
09. Penser a être bienveillant(e) envers soi-même et se dire de temps en temps « je suis fièr(e) de moi, je suis un(e) super-maman/papa »
10. PRO-FI-TER de chaque seconde avec son bébé. Le temps passe si vite !
Tags:


Le livre Bliss-Stories sur la grossesse et l'accouchement décomplexé sort très bientôt et vous pouvez déjà le précommander! Joie!