EPISODE 65 : SIDONIE BONNEC, LA MATERNITÉ EN TECHNICOLOR

Lorsqu’on tombe enfin enceinte après une fausse couche bien traumatisante, on aimerait bien ne plus rencontrer d’obstacle… On a juste envie que tout se passe dans la douceur et le plus naturellement possible. Sauf que parfois, la césarienne se profile et il faut bien faire avec. Sidonie Bonnec aurait évidemment préféré que son premier accouchement se passe autrement. Mais elle dû se rallier à l’avis des médecins et subir une césarienne programmée qui lui empêcha notamment de vivre le premier peau à peau rêvé, avec son bébé. Quand elle tombe à nouveau enceinte, elle décide donc de tout mettre en œuvre pour échapper à une deuxième césarienne.

 

Sidonie Bonnec, son expérience de maman

 

Animatrice, journaliste, autrice de livres avec son acolyte Marie Drucker, Sidonie Bonnec a exploré le sujet avec une curiosité débordante et un optimisme à toute épreuve. Cette maman passionnée, pour qui la grossesse est un moment béni, s’est préparée au mieux, et puis elle a surtout espéré jusqu’au bout, que son bébé arriverait sans avoir besoin d’un déclenchement qui rendrait une 2e césarienne obligatoire. La suite, je vous laisse la découvrir dans ce nouvel épisode, raconté par une mère que la maternité a transformée.

L’Insta de Sidonie: @sidoniebonnec

LES TEN TIPS DE SIDONIE

  • Ne pas essayer d’être parfaite !
Soyez vous même ! Revendiquez votre impecfection, expliquez la même à vos enfants ! Oui maman a oublié la gourde d’eau ce n’est pas grave, je ne suis pas parfaite et c’est pour ça que vous m’aimez !
  • Noter les premiers mots de son bébé 
Dès que vos enfants prononcent leur premiers mots, notez les phrases cultes chaque soir. Ça prend 5’ ! Je l’ai fait pour ma fille c’est un trésor de poésie, d’humour et de mignonnerie.
  • Ne pas culpabiliser

Vous êtes une maman, une femme, une professionnelle, une fille, une compagne, une amie, une sœur, une voisine, une citoyenne… Vous êtes déjà beaucoup !

  • Prendre du temps pour soi
Même une seule heure dans la journée ou… la semaine pour flâner, rêver, vous retrouver, souffler !
  • Ne garder rien pour soi
Parler de votre maternité, vos questions, vos inquiétudes, vos peurs, demandez de l’aide, ne restez jamais seule.
  • Favoriser la créativité de vos enfants
Gardez tout ce qui est feuille cartonnée, emballage neutre, rouleau de papier toilette, papier cadeau, noeuds…. Rassemblez-les dans une grande boite que vous laissez à disposition de vos enfants, vous serez surpris de leur inventivité.
 
  • Pour aider les enfants à aimer manger des fruits, on invente l’apéro-fruits !
Juste avant le repas ( moment idéal au regard de la digestion ), vous leur offrez un petit bol avec des pommes coupées en morceaux, ou de la banane, ou des clémentines pendant que vous cuisinez, c’est fun et ça passe tout seul.
 
  • En faire des enfants dégourdis 
Demandez leur de vous aider dès le plus jeune âge à sortir les courses du panier de la poussette, à trier le linge, ranger les crayons de couleurs dans la boîte, ce ne sont pas des corvées c’est amusant pour eux et ça active de nombreuses connexions neuronales.
 
  • Essayer d’être pédagogue
Quand vos enfants s’expriment mal, ne les reprenez pas en disant : non ce n’est pas ça mais …. répétez après eux la phrase avec la bonne conjugaison, ils vous reprendront naturellement sans être vexés.
 
  • Ecouter les podcasts sur la maternité le plus souvent possible
Vous verrez que vous n’êtes pas seule, nous sommes une grande communauté de mamans, toujours là, prêtes à s’aider !
 
 
 
Soucieuses de connaître mon histoire ? Rendez-vous juste ici >> My Story

BLISS CLUB

À PROPOS