Matrescence, Clémentine Sarlat, Accouchement, Grossesse

EPISODE 81 – CLÉMENTINE, COMPRENDRE LA MATRESCENCE

À priori, une grossesse dure neuf mois. Parfois un peu moins, mais rarement beaucoup plus. En tout cas, « in utero ». En revanche, on parle de plus en plus du quatrième trimestre, et des bouleversements qu’il inclut. Les chamboulements sont hormonaux, physiques mais aussi psychologiques. Une sorte de séisme qui survient les premiers mois après la naissance : la découverte de la maternité et de l’adolescence d’une mère. Clémentine développe ce concept : la matrescence. Voici son plaidoyer pour comprendre et reconnaître « la naissance d’une mère« .

 

Le quatrième trimestre : une période de transition

 

Après la naissance de sa fille, Clémentine a senti son monde radicalement changer. Ses centres d’intérêts, ses émotions, ses ambitions, sa carrière, toutes les lignes ont bougé. Désormais, tout tournait autour d’une nouvelle pièce centrale : sa maternité. Cette transition vers la maternité a été des plus déstabilisante pour elle, surtout pour elle dont la carrière avait toujours été la priorité. Mais avec l’arrivée de sa fille, elle a été submergée par une vague d’amour intense. Alors, elle s’est retrouvée tiraillée entre un besoin viscéral de materner, et les exigences croissantes de son milieu professionnel.

 

Reconnaître la matrescence et l’apprivoiser

 

D’abord, Clémentine a cherché à comprendre toutes ces émotions nouvelles qui la traversaient. Puis, en tant que journaliste, elle a investigué, elle s’est beaucoup documentée. Finalement, toutes ses interrogations ont trouvé leurs réponses dans un seul mot, un peu conceptuel : la matrescence. Un terme importé des Etats-Unis et la contraction de « maternité » et « adolescence ». Il explique à lui seul tous les changements psychiques et physiques qui peuvent survenir après une naissance.

 

Une nouvelle vision de la maternité

 

Dans cet épisode, Clémentine nous raconte son expérience de la matrescence qui a fondamentalement changé sa vision de la maternité et transformé sa carrière. En effet, elle y consacre un podcast entier, « La Matrescence », dans lequel elle interroge des experts pour donner un maximum d’outils aux jeunes parents afin de les guider vers une parentalité positive et apaisée.

Les 10 tips de Clémentine

 

  • Poser des questions à sa propre mère si on le peut

C’est toujours enrichissant de comprendre comment on est venue au monde.

  • Faire un projet de naissance

C’est une sorte de contrat de confiance entre vous et les sages-femmes. Même sans désir particulier, chacune est singulière, et c’est important d’être respectée dans ses choix ! Vous devez choisir dans quelle circonstance vous voulez mettre au monde votre bébé. N’ayez pas peur d’exprimer vos envies et d’en parler tôt.

  • Lire !
  1. Attendre bébé autrement de Catherine Piraut Rouet
  2. Guide pour une naissance au naturel de Ina May Gaskin
  3. Pour une naissance sans violence de Frédéric Leboyer
  4. Vivre heureux avec son enfant du Dr Catherine Gueguen
  5. Au coeur des émotions de l’enfant de Isabelle Filliozat
  • Se renseigner…

Notamment sur le rôle d’une doula ou d’une assistante périnatale.

  • Faire du yoga pré et post-natal

C’est l’occasion de prendre soin de soi et d’apprendre à respirer. Le yoga pendant la grossesse est considéré comme un sport doux pour les femmes enceintes. Quant au yoga post-natal, il n’est pas un cours de yoga doux, mais une pratique pensée pour la période post-partum. Je vous le conseille fortement !

  • Préparer un plan de post-partum

Ne laissez rien au hasard. Ça m’a semblé essentiel après avoir lu « Le mois d’or » et « Le 4ème trimestre au naturel ».

  • Discuter avec son/sa partenaire de ses souhaits

Ne pas hésiter à aborder des thèmes difficiles. Le manque de sommeil peut vraiment brouiller le discours.

  • Faire des stocks de nourriture…

Pour l’après accouchement, c’est utile !

  • Assister à des ateliers de parentalité

Même avant d’avoir des enfants, assister à des ateliers de parentalité permet réellement de construire une relation de qualité avec son enfant.

  • S’écouter !

Même si on est chamboulée, déroutée, il faut écouter la petite voix intérieure. La matrescence est une étape normale dans la vie d’une mère.

 

Soucieuses de connaître mon histoire ? Rendez-vous juste ici >> My Story



Le livre Bliss-Stories décomplexé sur la grossesse et l'accouchement est désormais disponible ! Joie !