Karole Rocher, Famille recomposée, Enfants de pères différents

EP86 – KAROLE ROCHER, UNE MÈRE EN PUISSANCE

En devenant maman de plusieurs enfants, on découvre évidemment bien plus que le simple bonheur de pouponner. On découvre pas mal de nouvelles émotions certes, mais souvent on se découvre soi aussi. Différente, grandie, enrichie par une toute petite personne qui, en débarquant dans notre vie, ne soupçonne pas les lignes qu’elle est en train de bouger. L’impact varie, en fonction de notre construction personnelle, mais il est bien là. Et si on prend le temps de ressentir toute sa force, alors la femme qu’on était peut prendre une toute nouvelle dimension. Plus solide, plus confiante, plus apaisée. Karole Rocher nous l »explique.

 

Famille recomposée : quand les enfants naissent de pères différents

Karole Rocher est d’abord devenue mère, d’abord en élevant un enfant qui n’était pas le sien. Ensuite en mettant au monde quatre filles, nées de trois pères différents. Ces enfants de famille recomposée ont été pour elle, à la fois des détonateurs de bonheur, mais aussi des révélateurs sur ses aptitudes à aimer et à s’aimer elle-même. En choisissant à chaque fois d’accoucher naturellement, en décidant d’éprouver ces vagues de douleur où le corps et le mental doivent s’allier entièrement, Karole a vécu quatre moments de grâce pure. Quatre rencontres extraordinaires. Ces dernières lui ont tout simplement permis de mesurer toute la puissance qu’elle avait en elle et de trouver sa place dans la vie.

 

Karole Rocher et son rôle de mère 

 

Dans cet épisode, cette femme incroyable racontera notamment comment on peut ressentir l’évidence de s’occuper d’un petit garçon de 7 ans quand on en a 18. Mais aussi pourquoi il est important de ne jamais douter de notre notre corps ni de ses capacités, et comment la maternité peut donner des super pouvoirs insoupçonnés.

 

LES TEN TIPS DE KAROLE

  • Ne pas se donner le choix de se faire confiance

Partir puiser au fond de soi et seulement de soi !

  • Assumer ses peurs et ses angoisses…

On en a tous-tes, il n’y a rien de plus normal.

  • Lire des livres sur l’éducation

Lire du Alice Miller « C’est pour ton bien » ; « La connaissance interdite » ; « Abattre le mur du silence », etc. Ou n’’importe quel livre de psy qui vous connecte avec l’enfant que vous êtes, et qui peut vous aider à construire l’éducation de votre enfant !

  • Parler à son bébé pendant la grossesse

Et surtout après ! Lui expliquer tout ce qu’il ressent car il ressent tout ! Lui faire confiance.

  • Se laisser aller !

Oublier son poids, se faire plaisir… Mangez, dansez ! Tout ce que vous voulez !

  • Refuser d’écouter les donneurs de leçons

Peu importe votre âge ou votre poids. J’ai pris plus de 20 kg à chaque grossesse et si j’avais écouté les médecins, on m’aurait mise au régime. J’ai mangé, j’ai laissé mon corps faire ce qu’il avait à faire. Quelques mois après l’accouchement, sans régime, j’ai repris mon poids d’origine.

  • Vous valez bien plus qu ce que vous pensez !

Prendre la décision d’être la mère que vous voulez être pour votre enfant, et ne laisser personne vous en faire douter !

  • Faire une valise de maternité pour le bébé

Pour mettre tout ce qui vous fait plaisir !

  • Se préparer à toutes les éventualités 

Notamment à l’idée que son projet de naissance peut échouer au dernier moment, ce n’est pas bien grave ! Votre projet n’est peut être pas celui de votre enfant. Et c’est son histoire qui commence à s’écrire et que vous devez accompagner.

  • Un mot magique : rien à foutre !

C’est une histoire d’amour qui commence et vous allez la vivre comme vous pouvez et il n’y a finalement aucune règle ! On fait comme on veut et surtout comme on peut.

 

Soucieuses de connaître mon histoire ? Rendez-vous juste ici >> My Story



Le livre Bliss-Stories sur la grossesse et l'accouchement décomplexé sort très bientôt et vous pouvez déjà le précommander! Joie!