EP113 – AURÉLIE, ON A SECOUÉ MON BÉBÉ

L’horreur du bébé secoué

Les bébés secoués font partie de ces sujets si terrifiants que le simple fait de les évoquer nous fait horreur. Et pourtant il est important d’en parler pour prévenir et rester vigilant. Parce que ça n’arrive pas qu’aux autres… Alors qu’elle a recruté avec soins une baby-sitter parfaite, en apparences, Aurélie était bien loin d’imaginer que la nanny en question allait commettre l’impensable : secouer son bébé.
Le syndome du bébé secoué désigne le traumatisme crânien intentionnel entrainant des lésions au cerveau. Il est la conséquence d’un geste ultra violent qui transforme l’adulte en animal, et l’enfant en une poupée de chiffon impuissante. Il survient chez certains adultes excédés au contact d’un bébé qui aurait beaucoup pleuré ou poussé “le cri de trop”.

200 bébés secoués chaque année en France

Chaque année, en France, 200 bébés sont victimes de secouement. Et, dans 20% des cas, l’enfant meurt suite à la violence du geste, tandis que dans 75% des situations, il garde des séquelles irréversibles. Des chiffres d’autant plus édifiants qu’aucun profil type d’adulte secoueur n’est à ce jour établi.
Dans cet épisode, Aurélie retrace d’abord les heures, puis les jours qui ont suivi cette journée du 4 août 2016 où sa vie a basculé. Ensuite elle nous raconte l’effroi, les soupçons et enfin tout le parcours médical, psychologique et judiciaire qu’elle et son mari ont dû affronter pour faire la lumière sur cette affaire et sauver leur petit garçon.

—————————————————————————-

> Le compte Insta d’Aurélie : @aurelie_delloye
> L’association: @stop_bebe_secoue

LES TEN TIPS D’AURÉLIE

1/ SE FAIRE CONFIANCE. Faites confiance à votre instinct de mère. 

2/ ECOUTER SA VOIX INTERIEURE. Préférez une nounou qui donne de l’amour même si elle n’a pas le profil recherché. Et ouis la confiance n’exclut pas le contrôle. Personnellement, je rentre de manière aléatoire ou je questionne mes amies si elles voient la nounou au parc avec mes enfants. Sinon je discute avec mes commerçants. En cas de doute, prenez le temps de faire le point.  En fait vous ne regretterez jamais de passer du temps à vérifier que votre enfant est en sécurité. Et personne ne vous en voudra ! Et puis partagez vos peurs, n’ayez pas honte de faire de la prévention !

3/ CONSULTER. Si votre bébé ou votre enfant a une attitude que vous ne reconnaissez pas, consultez.

4/ DEMANDER DE L’AIDE. Si vous vous sentez dépassée et exaspérée, si les pleurs de votre bébé vous oppressent, posez votre bébé en sécurité sur le dos dans son lit puis sortez de la pièce. Ensuite prenez un verre d’eau, respirez, calmez-vous et enfin demandez de l’aide. Ca peut être d’appeler votre conjoint, votre maman, une amie, la PMI… Et puis reprenez votre bébé dans les bras qu’une fois calmée.

5/ PARLER. Confiez-vous sur vos peurs, vos angoisses, vos ressentis. Demandez un accompagnement si vous en ressentez le besoin.  Enfait, il n’y a pas de question bête ou de sentiments honteux. Il suffit souvent d’oser en parler pour que tout le monde se libère !

6/ PALER A SON BEBE. Il comprend tout et sans doute beaucoup plus que ce qu’on imagine. Expliquez-lui ce que vous traversez.

7/ ACCEPTER SA MATERNITE COMME ELLE EST ! Ce n’est peut-être pas la maternité imaginée ou rêvée, mais c’est la vôtre. Acceptez-la pour la rendre belle, unique et surtout propre à vous !

8/ ACCEPTER L’AIDE PROPOSEE. Vous avez le droit d’être fatiguée, vous avez le droit de craquer ! Acceptez qu’on vous décharge, cela ne fera pas de vous une mauvaise mère, bien au contraire ! Cette pause vous permettra de vous ressourcer pour mieux vous occuper de votre bébé ensuitre. 

9/ TOUT PASSE. Si vos enfants ne dorment pas, dites-vous que ça va passer. Après 4 ans de sommeil entrecoupé toutes les 2 heures, nous pouvons enfin avoir des nuits complètes ! Et parfois il faut savoir rogner sur ses principes pour son bien et celui de la famille… Prenez du recul face aux jugements des autres ! Les gens qui dorment ne peuvent pas comprendre ! 😉

10/ RESTER FORTS ET UNIS A 2. Les épreuves peuvent fragiliser le couple. N’ayez pas peur de vous confier et offrez-vous du temps à 2 dès que vous le pouvez !

Add to cart

TOUT BLISS

À PROPOS