EP126 – ÉLISE CHALMIN, RENDEZ-VOUS EN 4E TRIMESTRE

Le retour de Boomerang

Élise Chalmin, créatrice de la marque de vêtements éponyme, nous interpelait le 29 octobre dernier dans un de ses posts Instagram. En peignoir à 12h20, les cheveux en bataille, les yeux cernés et son petit Léonard lové contre elle, elle nous donnait à voir la réalité de son post-partum, sans phare et sans filtre. Entre les lignes, on pouvait lire un amour immense pour son bébé mais une fatigue qui l’était tout autant. Eh oui, le retour de boomerang du post-partum peut toucher même les plus optimistes d’entre nous.  

Élise Chalmin ose parler pour de vrai

Élise Chalmin a toujours eu un désir très fort de maternité. Et puis cette créatrice de vêtements est rapidement tombée enceinte d’un bébé surprise, vite devenu une évidence. Après une grossesse sans difficulté, elle ne s’attendait pas à vivre un post-partum éreintant.

Alors à quel moment s’autorise-t-on le droit de dire qu’on n’en peut plus ? 

Histoire personnelle mais universelle

Dans ce nouvel épisode de Bliss.Stories, Élise Chalmin nous raconte ses journées en peignoir, le sommeil impossible à rattraper, la peur de mal faire, les conflits intergénérationnels. Elle nous partage aussi ses doutes, les engueulades dans le couple, les ingérences et les crises de larmes. Oui un bébé, ça pleure. Oui, on a le droit de ne plus en pouvoir. Et oui, on a le droit de le dire et de demander de l’aide. En fait, un post-partum n’a pas besoin d’être ravageur pour chambouler une jeune maman. Mais tout passe, c’est promis.

————————————————-

>> Le compte Insta perso d’Élise : @elisechalm

>>> Le compte de sa marque de vêtements : @elisechalmin

>>> Découvre mon nouveau bébé : The Bliss Bump, le premier programme d’accompagnement à la grossesse ! 

LES TEN (FOUR) TIPS D’ÉLISE

1- Prendre soin de soi avant d’accoucher. 

On me l’a dit et répété: repose toi avant ton accouchement, profites-en! Je n’ai rien écouté tellement j’avais hâte d’accoucher et à posteriori j’aurai dû me faire masser, me faire faire une manucure, aller chez le coiffeur, faire des siestes. Bref, me chouchouter. 

2- Post-partum: se maquiller. 

Je sais, ça peut paraître complètement bête mais, même si vous êtes pas lavée, une petite touche de blush et du rose sur les lèvres vous permettra de vous sentir belle et dans les moments difficiles, ça remonte un poil le moral 😉

3- Se faire confiance. 

J’ai lu dans un livre que votre bébé ne connaît que vous, rien d’autre que vous, alors quoi que vous fassiez c’est ce dont il a besoin, parce que c’est vous. 

4- Être relax une fois bébé arrivé. 

Essayer de ne rien s’interdire sous prétexte qu’on a un bébé, et essayer d’être le plus souple possible (même si c’est pas tous les jours facile!).

 

Add to cart

TOUT BLISS

À PROPOS