EP128 – JULIETTE, J’AI ACCOUCHÉ SEULE DANS UN TAXI

Quand la réalité dépasse la fiction…

L’histoire de Juliette est digne d’une fiction, et même si elle était extraite de votre série préférée, vous vous diriez que les scénaristes ont un peu forcé sur le “drama”… Cette histoire c’est celle d’un accouchement inopiné, à l’arrière dans taxi en chemin pour la maternité. 

La crainte de l’accouchement inopiné

Epouse d’un médecin anesthésiste, Juliette est une femme ultra informée et préparée. Elle savait que ce deuxième bébé lui laisserait peu de temps pour arriver à la maternité. Mais si elle était prête à envisager un accouchement sans péridurale, elle était loin d’imaginer un accouchement « sauvage », en dehors de la maternité. 

On parle d’un accouchement inopiné quand le bébé arrive trop vite et qu’il oblige la mère à accoucher sans aide médicale. Cela donne souvent lieu à des moments de grande solitude mais aussi de grande puissance. Là, la femme est face à son corps qui lui ordonne de donner la vie, quoi qu’il arrive. 

La solitude dans l’accouchement inopiné

Dans ce nouvel épisode de Bliss.Stories, Juliette nous raconte ses deux grossesses et ses deux accouchements à 18 mois d’écart. Elle nous dit aussi comment être femme de médecin en temps de crise sanitaire lui aura donné une pulsion de vie. Et surtout, comment un jour de décembre, elle s’est retrouvée allongée sur la banquette arrière d’un taxi, à voir défiler le périphérique, bien obligée à mettre au monde son bébé, totalement seule. 

———–

> Le compte Insta de Juliette (qui sera bientôt doula !) : @wiccandoula

>>> Découvre mon nouveau bébé : The Bliss Bump, le premier programme d’accompagnement à la grossesse ! 

LES TEN TIPS DE JULIETTE

1. RESTER CONCENTREE. Pendant les contractions de travail, réciter par cœur des paroles de chanson dans sa tête pour rester concentrée et avoir moins mal.

2. PARTIR LEGERE ! Partir accoucher avec des vêtements sombres et le moins de sous-vêtements possibles.

3. PREVOIR DES VÊTEMENTS CHAUDS. Prévoir de quoi se couvrir en cas de coup de froid ou de quoi garder son bébé au chaud.

4. APPELER LA MATERNITE. Ne pas hésiter à téléphoner à la maternité pour savoir quand venir.

5. SE FAIRE AIDER. Ne pas hésiter à demander de l’aide domestique à des proches pour les premiers jours après l’accouchement, surtout quand on a plusieurs enfants en bas âge.

6. LIMITER LES VISITES. En cas de visite indésirable à la maternité, demander au personnel soignant de limiter le temps de présence des personnes concernées.

7. TOUT PASSE. Se rappeler que les bébés, même rapprochés, grandissent et que tout passe, et généralement assez vite. Le bon comme le moins bon.

8. RESPIRER POUR S’APAISER. Respirer un t-shirt parfumé pendant le travail ou une bonne odeur pour se sentir apaisée et en sécurité.

9. SENTIR LA FORCE DE SON ENTOURAGE et s’en imprégner pour se sentir puissante le jour J, en organisant une « blessing way » par exemple.

10. TOUCHER SON CORPS DURANT LE TRAVAIL pour mieux comprendre son fonctionnement, en pratiquant l’auto-massage, par exemple, ou en caressant les zones qui nous apaisent et nous rassurent.

Add to cart

TOUT BLISS

À PROPOS